La confiserie au cinéma sera-t-elle remise en cause un jour?

Discussions en rapport avec le cinéma et les techniques cinématographiques.
MOSS

Avatar du membre
Auteur du sujet
Messages : 7015
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

La confiserie au cinéma sera-t-elle remise en cause un jour?

Message » lun. 20 juil. 2009 - 1:39

Aujourd'hui, on m'a fait une remarque intéressante et pertinente: Pour des raisons de santé publique, (lutte contre l'obésité et les maladies cardio-vasculaires) les supermarchés se sont vu limiter la présentation de confiseries aux caisses, les distributeurs présents dans les établissements scolaires aussi. On étudie (mais il y a un sacré lobby derrière) des moyens de limiter les messages publicitaires pendant les programmes pour enfant sur les aliments "gourmandises"... Les cinémas ne risquent-ils pas de se voir reprocher leur incitation à la consommation de glucose et de produits saturés en sel?
Mais il a raison après tout, ce sont des lieux pour visionner des images. Pourquoi est-ce plus logique de le faire en grignotant du pop-corn plutôt qu'en croquant dans une pomme... ou, si on admet qu'il est absurde de manger des glaces et des pop-corns, faisons d'autres propositions absurdes... Pourquoi on ne matte pas les films en subissant un massage de la nuque, ou un bain de pied... (putain, je sens que tiens un concept là!)
Le vieux réflexe de manger en regardant un film peut-il disparaitre?
Quand on sait à quel point sont liés les recettes de la confiserie au chiffre d'affaire (difficile de ne vivre qu'avec les entrées, j'en sais quelque chose...)

Avec certains sujets, je recommence à faire des messages super méga trop longs. C'est que l'avenir des salles m'interpelle je pense....

Je fais le naif, même si on sait d'où ça vient tout ça. La question, c'est de savoir si les valeurs de la santé publiques ne risquent pas un jour de prendre le dessus?
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

MOSS

Avatar du membre
Auteur du sujet
Messages : 7015
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » lun. 20 juil. 2009 - 1:44

J'aimerais inventer une salle où les ventes complémentaires ne seraient que de la lecture sur le cinéma.
Je passerai avec une banette dans les rangs en criant Pôôôsitifff, Câââhier du cinéma, Studiocinélive, première, Braazil, Madmouvize, écran fantastique, repérages, DE-mandez votre magazine....
Et puis des livres, aussi, bien sur.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

phiphine0212

Avatar du membre
Messages : 2990
Enregistré le : lun. 12 janv. 2009 - 17:54

Message » lun. 20 juil. 2009 - 2:35

les livres des adaptations cinématographiques...
mais ce ne sera pas très léger tout ça !
the dark mamma goes further

MOSS

Avatar du membre
Auteur du sujet
Messages : 7015
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » lun. 20 juil. 2009 - 8:29

C'est sur, c'est le genre d'idée que tu trouves marrante en pleine nuit parce que t'es fatigué, le lendemain, tu te relis et tu te dis, quel boulet!
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

nicolas59

Avatar du membre
Messages : 1402
Enregistré le : ven. 16 nov. 2007 - 10:13
Localisation : lille
Contact :

Message » lun. 20 juil. 2009 - 9:24

Moi je trouve que tu as raison, les confiseries dans les cinémas doivent évoluer comme dans le reste du pays. Moi j'ai pensé l'autre jour à remplacer la confiserie par un bar à salade de fruit, beaucoup plus difficile à gérer pour les stock, beaucoup plus longs à préparer donc surement moins rentable que les sucreries mais tellement meilleur pour la santé.
tiens gamin ! prend ce ballon et va jouer sur l'autoroute ! :D

Coeur Noir

Avatar du membre
Messages : 3752
Enregistré le : lun. 2 mars 2009 - 10:16
Localisation : Maine et Loire - France
Contact :

Message » lun. 20 juil. 2009 - 10:30

J'ai été élevé au ciné sans pop corn (oui ça existe) mais ça m'empêche pas d'en vendre, quand même quelle plaie : le bruit, tout ce qui est renversé, les pots jetés n'importe où...

Merci aux premier multiplexes d'avoir changé la donne : fut un temps où les recettes confiserie étaient supérieures aux entrées salles et la profession avait alors exigée des règles de bonne conduite...

Ce n'est qu'un symptôme supplémentaire de la fragilisation de l'économie de l'exploitation où finalement le fondement de la profession n'est plus son principal rémunérateur et garant : le spectacle cinématographique à lui seul ne génère plus assez "d'attrait" et de recettes...

Pourquoi certains courent-ils après les contenus alternatifs ?

Une offre de cinéma "tout bio", du moindre bonbon à la moindre image ? (c'est quoi une image bio ?)

Madison

Avatar du membre
Messages : 6387
Enregistré le : jeu. 19 mars 2009 - 22:13

Message » lun. 20 juil. 2009 - 11:45

MOSS a écrit : Pourquoi on ne matte pas les films en subissant un massage de la nuque, ou un bain de pied... (putain, je sens que tiens un concept là!)

J'adore l'idée ! :D

Sinon, pour revenir à la confiserie au cinéma, il y avait une époque où personne n'avait de congélateur chez soi, alors la salle de cinéma ( et le restaurant aussi sans doute ) était le seul endroit où l'on pouvait manger une glace...
Et puis, l'habitude est restée...
La question clef est : pourquoi la plupart des gens aiment grignoter en regardant un film ( comme ils le font à la maison devant la T.V. ) ? Il y a quelque chose de régressif dans ce plaisir là...
En même temps, moi c'est un truc que je ne comprends pas, car je déteste manger dans une salle de cinéma, cela me distrait du film et j'ai l'impression de " louper " des choses...
" FAKE IT TILL YOU MAKE IT ! "

MOSS

Avatar du membre
Auteur du sujet
Messages : 7015
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » lun. 20 juil. 2009 - 11:57

Je vois que je ne suis pas seul à me poser des questions. Mon emploi principal est un lieu sans confiserie, cela révulse une partie du public. On les vanne gentiment en leur disant qu'ici c'est un ciné, on vient pour voir des films... Pour manger, y a les restos! Mais ça n'amuse personne.
Je ne comprend pas non plus que les gens qui trouvent le cinoche trop cher ne soient pas révoltés par certaines politiques tarifaire de confiserie!
Mais bon, c'est un autre débat sans doute déjà abordé ailleurs.
Moi j'ai été élevé sans pop aussi. J'avais bcp plus de plaisir à les faire en famille, à la maison. On en mangeait pas souvent... En revanche, petit, si jamais il y avait une pub chocoletti à l'écran, je devenais possédé, il m'en fallait!! Et je les mangeais plus souvent dans le bus du retour, pas durant le flim...
(Aujourd'hui ça va beaucoup mieux...)
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

Madison

Avatar du membre
Messages : 6387
Enregistré le : jeu. 19 mars 2009 - 22:13

Message » lun. 20 juil. 2009 - 12:04

Ah, les " chocoletti " !!!
Maintenant je m'en rappelle, j'ai bien dû en manger en regardant un film, malgré ce que j'ai dit plus haut... Il faut dire que les chocoletti, c'est un vrai truc de dingue tellement que c'est bon !!!
Je me demande si ça se vend encore en salles ?
" FAKE IT TILL YOU MAKE IT ! "

Madison

Avatar du membre
Messages : 6387
Enregistré le : jeu. 19 mars 2009 - 22:13

Message » lun. 20 juil. 2009 - 12:09

RHAAAAAAA ! Maintenant, il m'en faut tout de suite, des chocoletti ! 776792
( c'est de ta faute Moss, fallait pas en parler )
" FAKE IT TILL YOU MAKE IT ! "

MOSS

Avatar du membre
Auteur du sujet
Messages : 7015
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » lun. 20 juil. 2009 - 12:11

Désolé.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

ichigo76

Avatar du membre
Messages : 273
Enregistré le : mar. 21 oct. 2008 - 18:40

Message » lun. 20 juil. 2009 - 12:23

J'en vends des chocoletti........et ça part pas mal j'avoue!!

Quand il n'y a plus de petits magazines promotionnels pour les clients, je prête volontiers mes bouquins, magazines qui me servent d'amis pendant mes longues gardes... que ce soit Japan Lifestyle, Le film français, CinéLive ou autres.

Et vendant également la confiserie en salle ("bonjour désirez vous une friandise?") il m'arrive de dire stop à certains gamins qui dépensent jusqu'au dernier sou et pour beaucoup trop de bonbons.

Je veux bien vendre des fruits, mais niveau conservation c'est craint un peu, les bonbecs je peux les stocker super longtemps pour certains, ce qui est pratique puisque quand ya personne je n'ai pas a les jeter, si ya du monde j'ai un stock dispo de suite. Les ventes de confiserie fluctuant ça me semble difficile d'adapter une vente de fruits à l'exploitation ciné...me vois par courir chez le marchand de fruit "il me faut des pommmmmmmeeeeeeeess!!!" Ou alors il faut un partenariat avec une société qui récup les pertes par exemple.... on va réflechir à ça ^^

Simon

Messages : 679
Enregistré le : ven. 4 juil. 2008 - 14:33
Localisation : Nantes
Contact :

Message » lun. 20 juil. 2009 - 12:35

à quand le kebap au cinéma... :mrgreen:

plus sérieusement je suis tout a fait d'accord avec toi Moss, les tarifs sont prohibitifs pour la confiserie...

Le pop corn c'est l'horreur pour un spectateur cinéphile...au moins les chocoletti c'etait discret ;)

Madison

Avatar du membre
Messages : 6387
Enregistré le : jeu. 19 mars 2009 - 22:13

Message » lun. 20 juil. 2009 - 14:06

Simon a écrit :à quand le kebap au cinéma...

Il y en a toujours qui essayent de rentrer avec du " Mac Do ", mais l'odeur les trahit et ils sont priés de manger leur casse-croute avant de pénétrer dans la salle !
Simon a écrit :au moins les chocoletti c'etait discret

Bon, faut arrêter de parler des chocoletti maintenant, ça m'a rappelé des souvenirs et j'ai super envie d'en manger !
" FAKE IT TILL YOU MAKE IT ! "

Simon

Messages : 679
Enregistré le : ven. 4 juil. 2008 - 14:33
Localisation : Nantes
Contact :

Message » lun. 20 juil. 2009 - 14:18